Les plantes dépolluantes pour votre maison

plante depolluante maison

De plus en plus, les plantes dépolluantes s’imposent dans les foyers comme les moyens naturels pour éliminer la pollution qui flotte dans l’air. En effet, il est important de remarquer que la pollution de l’air à l’intérieur des maisons est 8 à 10 fois supérieure à celle à l’extérieur de celles-ci. D’où l’importance d’installer ces plantes, dans la mesure où deux ou trois d’entre elles suffisent pour purifier une pièce ayant une surface de 17 à 20 m². Il est donc utile de connaître la plante adaptée pour chaque pièce de la maison.

Pour la chambre

Originaire de la Colombie, la fleur de lune se distingue par sa capacité à retenir les substances présentes dans l’air des chambres, à l’instar de l’ammoniac, du formaldéhyde, de l’acétone ou encore du benzène. Il est encore possible d’y installer de l’Aloe vera qui se montre particulièrement efficace contre les acariens ainsi que les ondes électromagnétiques émises par les télévisions et les ordinateurs. Elle fait également partie des plantes dépolluantes faciles à entretenir. Vous pouvez également mettre un Saint Paulia dans votre chambre. Cette plante est utile pour tempérer la sécheresse de l’air tout en luttant contre le pentachlorophénol dégagé par le bois.

Pour le salon

Le lierre figure en bonne place parmi les plantes dépolluantes adaptées pour le salon. En effet, elle agit puissamment contre le benzène, le toluène ainsi le xylène qui proviennent des parfums d’ambiance, des matériaux de construction, des produits détergents et des cheminées. Il est encore possible d’installer du Chlorophytum comosum ou plante araignée dans son salon. Cette plante absorbe parfaitement le monoxyde de carbone et le formaldéhyde qui sont issus des cheminées, des produits détergents et du chauffage par combustion. Enfin, le Spatiphyllum s’avère très utile pour absorber le toluène, le benzène, l’ammoniac, le xylène, le trichloréthylène, le formaldéhyde, etc. Vous avez donc affaire à une plante dépollue-tout qui enlèvera toutes les toxicités de votre salon !

Pour la cuisine

Dès qu’on parle de plantes dépolluantes recommandées pour la cuisine, on pense immédiatement à l’Anthurium. En effet, cette plante montre toute son efficacité contre le formaldéhyde et le xylène, et notamment l’ammoniaque qui se trouve dans les produits ménagers. En plus, elle possède un atout décoratif unique puisqu’elle est capable de fleurir pendant toute l’année. Vous pouvez encore vous laisser séduire par la Sansevière ou langue de belle-mère. Elle absorbe aussi bien le trichloréthylène que le benzène, le formol, ou le xylène qui provient du plastique, des résines et des matériaux de construction. Enfin, le Pothos ou lierre du diable doré est parfait pour la cuisine, car elle lutte efficacement contre le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, le benzène et le toluène.

Pour la salle de bain

Parmi les plantes dépolluantes à installer dans la salle de bain, on peut citer en premier lieu le fucus. Elle se montre très utile pour lutter contre le formaldéhyde qui provient des produits ménagers, du vernis et de la peinture. Cette plante primitive est également capable d’absorber le xylène ainsi que d’autres composés organiques volatils. Il est encore possible d’y installer un fucus qui absorbe de nombreuses toxines comme le trichloréthylène, le xylène, le benzène, l’ammoniac et le formaldéhyde. Ces polluants sont présents dans les produits d’entretien, les vernis à ongles, les solvants cosmétiques et les solvants. 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*