Formation VTC à Paris : bien choisir son école

formation vtc Paris

Un chauffeur VTC ou voiture de transport avec chauffeur offre la même prestation qu’un chauffeur de taxi. Cependant, le professionnel possède un statut juridique particulier comme auto-entrepreneur. Il peut aussi choisir le statut de société unipersonnelle. Afin de devenir un VTC homologué, il est nécessaire de passer l’examen.

Comment obtenir une carte professionnelle VTC ?

La procédure afin de devenir un chauffeur privé commence par une demande écrite adressée à la préfecture du département. Si vous êtes dans la capitale, la demande est envoyée directement à la préfecture de police de Paris. L’administration délivre la carte au bout de 3 mois environ si le conducteur remplit toutes les conditions. Effectivement, le demandeur devra être titulaire du permis B depuis plus de 3 ans. En outre, le chauffeur aura besoin de passer une visite médicale. Le suivi de l’enseignement de prévention et secours civiques de niveau est aussi de rigueur. La dernière condition et non la moindre concerne la réussite à l’examen VTC. L’examen sous forme de QCM et de QRC dure 3h50. Durant ce test, le candidat est invité à répondre à des questions concernant la réglementation des transports, la gestion d’entreprise, la sécurité routière, la réglementation nationale des VTC et le développement commercial. En outre, le candidat est interrogé sur la compréhension de l’anglais et du français. Même s’il n’est pas obligatoire de suivre une formation, de nombreux chauffeurs préfèrent choisir cette option afin d’optimiser les chances de réussite. Il existe plusieurs centres de formation agréés, présents partout en France.

Bien choisir son école à Paris

Un résultat défavorable lors de l’examen sanctionne le candidat. Il ne peut pas postuler pour demander sa carte professionnelle sans avoir passé le test. C’est la raison pour laquelle le suivi d’une formation est fortement recommandé. Mais quel centre de formation choisir à Paris ? Le conducteur devra faire confiance uniquement à une école de renom. L’inscription auprès du centre de formation permet de bénéficier d’un accompagnement personnalisé. Les instructeurs proposent un programme de qualité afin d’optimiser les chances du candidat lors du test. Il est aussi judicieux de comparer les tarifs des écoles proposant la formation VTC sur Paris. Le coût pour suivre les modules est parfois très élevé. Une comparaison d’offres s’impose alors afin de dénicher un établissement homologué peu cher. Tous les modules évoqués durant l’examen sont inclus dans le programme. L’établissement impose parfois des critères d’admission. Le candidat à la formation devra par exemple avoir un casier judiciaire vierge, posséder un permis B et savoir parler français couramment. Parmi les critères nécessaires pour devenir un chauffeur VTC, il faut être social, être ponctuel, discret et professionnel. En outre, une bonne connaissance de la ville est pareillement indispensable.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*